Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Mry

Cet article est reposté depuis Mry - Choses vues d'Emery Doligé.

Pop Redemption... plutôt bien pour un 1er film

Lundi, j'ai essayé d'oublier ma dernière avant-première par une autre. J'ai troqué une histoire lourdingue pour quelque chose de tellement mieux construit : Pop Redemption, un film de Martin Le Gall avec Julien Doré, Grégory Gadebois, Jonathan Cohen, Yacine Belhousse, Audrey Fleurot et la participation du magnifique Alexandre Astier.

L'histoire : Chaque été, depuis leur adolescence, les Dead MaKabés se paient ce qu’ils appellent prétentieusement une « tournée d’été » - quelques concerts dans des festivals du fin fond de l’Europe. Mais, pour ces quatre copains, la crise de la trentaine couve et cette semaine de récréation risque bien d’être la dernière. Difficile de rester fidèle à ses idéaux quand on est membre d’un groupe de black metal...

Bande annonce (on en parle après) :

C'est le premier film de Martin Le Gall. Pop Redemption est construit. Il y a une histoire, une intrigue, une progression, des failles, de la légèreté, de l'humour etc... bref il y a un film ! Après on aimera ou pas, mais c'est un film qui se tient. Rien que pour cela, et pour un premier film, c'est déjà une réussite.

Si je passe les scènes qui "pètent" à l'écran parce que Alexandre Astier y prend la parole, il reste dans ce film des excellents moments. Pour tout dire : même Julien Doré est convainquant ! Et puis cette plongée dans le monde des métalleux est rafraichissante. Martin Le Gall transforme l'essai et entre dans la cour des réalisateurs de longs métrages.

Bravo !

Allez voir ce très bon petit film.

Ah... et un petit truc plutôt pas mal dans la construction de ce film : tout le travail de The Spinach Company. Pour découvrir cette société, c'est par .

Commenter cet article

Seo 15/09/2014 16:42

This is one great adventure for the family.