Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par

[Et non! pas encore possible pour le moment! -> on peut jailbreaker un iPhone 3G mais pas encore le désimlocker (au 21/07/2008)]

Le logiciel qui sert à jailbreaker l’iPhone 3G s’appelle PWnage Tool 2.0. Il est sorti le 20 juillet 2008, il n’est disponible pour l’instant que sous Mac OS X.
[Update : Il est disponible aussi pour windows ICI]

  • PWnage tool sait  jailbreaker l’iPhone 3G mais ne le désimlocke pas
  • PWnage tool sait jailbreaker l’iPhone (1ere génération) en firmware 2.0 ET en plus il le désimlocke
  • PWnage tool sait jailbreaker l‘iPod Touch avec firmware 2.0


Disponible ICI
Mirroir ICI
Site officiel de la DevTeam ICI

Et pour votre culture générale :
Pourquoi “PWnage ” ? Que signifie “PWnage ”?!

Très bonne question au fond de la salle!
Comme le dit si bien l’excellent Urban dictionnary, ou dictionnaire de la langue (mal) parlée, le mot anglo-saxon “pwnage” provient de la faute d’orthographe appliquée à la première lettre du verbe to “own” (posséder) et de la mauvaise, d’un point de vue grammatical, mise en forme du nom commun “ownage” qui pourrait parfaitement se traduire par “possédage” (NB: le mot correct en français est “possession”). En gros, et si l’on voulait traduire cette double catastrophe syntaxique en français mal parlé et mal écrit, ça nous donnerait quelque chose du genre “sopédage”, ce qui est parfaitement incompréhensible même aux habitués du langage essémesse. Nous vous laissons libre de faire vos propres propositions de traduction en commentaires.

Pour en revenir à l’actuelle signification de cet outil de Pwnage, le Dev Team qui travaille à cracker (notez l’anglicisme) l’iPhone en long et en large depuis ses premières rumeurs de mise sur le marché, et dont nous couvrons le travail régulièrement, a développé un outil permettant de sopéder la petite merveille, dans le sens où l’appareil est alors non seulement débloqué pour permettre l’installation d’applications tierces, avec ou sans la bénédiction de Steve, mais également libre d’utiliser les réseaux mobiles de votre choix.

via Gizmodo

Commenter cet article