Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par

Excellente interview de Marin Dacos (ingénieur de recherche au CNRS) sur Ecrans.fr.

Morceaux choisis : 

Les acteurs imaginent que l’iPad va réintroduire un contrôle du marché. Le Web a été conçu comme une logique de circulation du savoir, où le micropaiement n’est pas le cœur du dispositif. C’était le cas du minitel, payant à chaque consultation dans un contrôle vertical. Dans l’espoir de capter l’utilisateur, Apple a construit sa stratégie autour du micropaiement. Pour entrer dans le système, dans l’iPhone en particulier, l’utilisateur est obligé de devenir un consommateur abonné. Ce système induit une verticalité, un contrôle, alors que le Web est très horizontal, sans centre. L’iPad est un peu le minitel 2.0… qui fait enfin miroiter un retour financier. 
Apple crée un univers Fisherprice qui régule d’un point de vue moral les contenus qu’il veut intégrer dans ses applications. Faut-il laisser la distribution de la culture à une poignée d’acteurs ou à un nombre infini ?

via Ecrans.fr

Commenter cet article